top of page
  • cchumanity

Humani-Concert du samedi 4 mars 2023 au Rosey Concert Hall à Rolle, Suisse | On y retourne !

Updated: 5 days ago

Un avant-goût de printemps vous attend... La billetterie est maintenant ouverte !


CoCreate Humanity aura le plaisir de retrouver la belle scène du Rosey Concert Hall le samedi 4 mars 2023 à Rolle, en Suisse ! Cette année, huit grands musiciens se produiront pour soutenir l'initiative de l'association auprès des travailleurs humanitaires. On vous dit tout...


POURQUOI UN CONCERT AU ROSEY CONCERT HALL ?


Il n'est jamais simple de parler de santé mentale et de bien-être psychosocial, encore plus dans le secteur humanitaire où chaque acteur a choisi ce métier qui peut s'exercer dans des contextes très volatiles. Qu'il s'agisse du secteur humanitaire d'urgence ou de la solidarité internationale, les humanitaires qui sont déployés sur le terrain doivent être en possession de toutes leurs facultés physiques et psychiques pour agir et servir les populations bénéficiaires comme le serait le personnel médical de notre pays.


CoCreate Humanity (CCH) est une association suisse qui existe depuis le mois d'août 2019. C'est une communauté de pairs humanitaires qui apporte un soutien psychosocial aux humanitaires en souffrance en offrant un espace de dialogue neutre, bienveillant et détaché des organisations-employeurs permettant ainsi une vraie libération de la parole. CoCreate Humanity travaille avec un large réseau de professionnels de la santé mentale et du bien-être psychosocial à travers le monde dont la majorité à une expérience et une connaissance du monde humanitaire.

Pour sensibiliser à son initiative, l'association organise régulièrement des manifestations musicales. Ce genre d'événement permet de toucher plusieurs audiences : les travailleurs humanitaires, au niveau individuel, les organisations qui les emploient ainsi que le grand public. Un concert permet également aux travailleurs humanitaires de se reconnecter avec des pairs et de retisser un lien social car l'épuisement professionnel et les traumatismes poussent souvent à l'isolement.


La pair-aidance est notre coeur de métier. « Le pair-aidant est une personne vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale et dont les aptitudes et la formation en font un modèle de rétablissement positif. Le pair-aidant favorise ainsi la reconnaissance, par les professionnels, du vécu et du savoir expérientiel. » - Jean-François Pelletier, Se rétablir en santé mentale - Fondements et pratiques du rétablissement par la pair-aidance (mars 2021).


Accordez-vous une belle parenthèse musicale tout en soutenant la cause de CoCreate Humanity ! Nous connaissons tous quelqu'un qui aspire à travailler dans le secteur humanitaire, qui y travaille ou qui se trouve entre deux missions, ou quelqu'un qui y a travaillé et qui est maintenant à la retraite. CoCreate Humanity est là pour toutes les générations de travailleurs humanitaires. Ensemble, nous sommes plus forts.


INFORMATIONS PRATIQUES


L'événement aura lieu au Rosey Concert Hall - Route des Quatre Communes, 1180 Rolle, en Suisse - le samedi 4 mars 2023.

Parking disponible à l'intérieur du campus de l'Institut Le Rosey

Arrêt de train CFF : Rolle

Toutes les informations sur le site du Rosey Concert Hall ici


Ouverture des portes du Rosey Concert Hall à 15 heures

Le concert sera précédé d'une exposition de sculptures de Symbiose Créations avec les artistes vaudois Nicole Devals et Michel Monachon. Nicole travaille le fil de fer, peint et modèle, Michel sculpte, tourne et structure le bois pour le plaisir des yeux et du cœur.

CoCreate Humanity aura prochainement un projet artistique avec Symbiose Créations : Humani-Sculpt' 2023-2024 (création de sculptures sur la base de récits de travailleurs humanitaires).


Concert de 19 à 21h30 : discours d'ouverture, concert et entracte de 20 minutes.

Line Pillet, présidente de l'association Femmes PME Suisse romande et professeure et directrice de l'Institut Entreprenariat et Management (IEM) de la HES-SO Valais, et Antoine Peigney, président de l'organisation française Solidarités International et directeur du département santé d'Expertise France - groupe AFD, agence française de coopération technique internationale, seront aux côtés des trois cofondateurs de CoCreate Humanity (CCH).

Programme musical à suivre.


Ce que vous trouverez sur place

Swiss in Suhsi : le terroir suisse dans le design ses sushis japonais (bouchées chaudes) par les Chefs Laurent Arn et Cyrille Hoarau. Toutes les informations sur leurs produits ici.

Sweet Lutry : des cookies artisanaux à tomber à la renverse avec du chocolat premium suisse - avec ou sans gluten - de l'experte en chocolat Kerrin Rousset. Toutes les infos ici.

Les vins du Domaine des Dames de Hautecour de la vigneronne Coraline de Wurstemberger.

Humani-Beer : inauguration de la bière de CoCreate Humanity brassée par Clément Feger de la brasserie nomade Tiaopi et qui sera vendue au bar du Rosey Concert Hall et sur notre stand de vente. L'étiquette est créée par Anne-Catherine Cruciani, graphiste et motion designer, et ancienne étudiante de l'école Gobelins à Paris.

Les produits des artisans qui soutiennent CoCreate Humanity seront à disposition sur notre unique stand de vente : chocolats de Benoît Machard de la Chocolaterie du Bugnon (Lausanne), miel bio de la Ferme de Marioune de Martin Rozeron (apiculteur d'Ariège, France), savon bio de Anne Castaño-Couturier de la Savonnerie Kaolin (Genève), cosmétiques de Belle & Espiègle de Laurie Le Bot (Péron, France), les compositions florales de Margarita et Jessica de Version Nature (Rolle), l'Humani-Beer et la nouvelle cuvée de Chasselas CoCreate Humanity du Domaine des Dames de Hautecour.

Credit photos : Swiss in Sushi - présentation de trois des cinq bouchées chaudes

Credit photos : Sweet Lutry - Cookies classiques, au sarrasin sans gluten et espresso


PROGRAMME MUSICAL


Pablo Casals

Le chant des oiseaux

Julie Sévilla-Fraysse et Kévin Roby


Myroslav Skoryk

Melody from « The high pass »

Kévin Roby


Mikhaïl Glinka

Sonate pour alto et piano

Pierre Lenert et Guillaume Sigier


Edward Grieg

Images poétiques opus 3

Guillaume Sigier


Alexander Glazounov

Le chant du Menestrel

Aurélien Sabouret et Guillaume Sigier


ENTRACTE


Piotr Ilitch Tchaïkovski

Sextuor à cordes - Souvenir de Florence

Petteri Iivonen, Lucile Podor, Pierre Lenert, Sonia Moshnyager, Julie Sévilla-Fraysse et Aurélien Sabouret


RÉSERVATIONS


Prix du billet : 70 CHF

Billetterie sur place : cash, TWINT et cartes (Visa et Mastercard).

Réservation en ligne recommandée : info@cocreatehumanity.org et au +41 79 369 30 60.

Vous avez la possibilité de réserver vos places en nous contactant directement par email ou par téléphone. Le règlement sera possible par virement bancaire, PayPal et par TWINT (Suisse uniquement). Une file, plus rapide, pour les réservations en ligne sera en place et votre nom figurera sur la liste pour le retrait du billet.


Bénéficiaire : CoCreate Humanity, Geneva

IBAN : CH29 0900 0000 1525 2475 2

BIC | SWIFT: POFICHBEXXX

PostFinance Ltd - Mingerstrasse 20, 3030 Berne - Suisse

PayPal : info@cocreatehumanity.org

TWINT : 079 369 30 60 ou QR code










LES MUSICIENS


Découvrez les huit formidables musiciens qui monteront sur la scène du Rosey Concert Hall le samedi 4 mars 2023 !


JULIE SÉVILLA-FRAYSSE

Julie Sévilla-Fraysse est l'une des artistes les plus prometteuses de sa génération.

Elle est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Paris et a également étudié à la Julliard School de New-York. De retour en Europe, elle rejoint la Chapelle Reine Elisabeth en Belgique en tant qu'artiste en résidence. Elle a étudié notamment auprès de Roland Pidoux et Gary Hoffman.


Lauréate de la Fondation Banque Populaire, elle s'est récemment produite en tant que super soliste avec l'Orchestre Symphonique d'Anvers à la salle de concert Flagey à Bruxelles, avec l'Orchestre des UAEH au Mexique ainsi qu'avec l'Orchestre Camerata Venia dirigé par Gleb Skvortsov.

En 2018, elle s'est produite en direct devant 50'000 personnes au festival français "Un Violon sur le Sable", offrant un hommage à la légende du rock Johnny Hallyday.


Passionnée de musique de chambre, elle a donné des récitals avec des artistes de renom tels que les pianistes Abdel Rahman El Bacha, Nicolas Angelich, les violonistes Régis Pasquier, Laurent Korcia, la harpiste Anja Linder ou le violoncelliste Gary Hoffman.

Julie Sévilla-Fraysse fait partie du prestigieux Orchestre de l'Opéra national de Paris. Elle est également membre fondateur du Trio Klimt et, en parallèle, elle combine sa carrière classique avec des expériences insolites comme son duo avec le danseur hip-hop Yann Antonio.

Parce que la musique peut aussi soigner les âmes, Julie est Directrice Artistique et Ambassadrice de l'association CoCreate Humanity depuis 2020.


LUCILE PODOR

Lucile Podor est violoniste à l’Orchestre de la Garde Républicaine et violon solo de l’Orchestre Colonne.

Elle est née dans le beau village vigneron d’Irancy, bordé de coteaux de vignes et de cerisiers, un peu au sud d’Auxerre et près de Chablis.

Férue de musique de chambre et violoniste au jeu sensible et intense, Diplômée d’une licence et d’un master de concert de la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Mihaela Martin, elle est à l’initiative du lancement du Festival Notes d'Eté à Irancy qui a lieu tous les étés.


Lucile est membre du Trio Klimt avec Julie Sévilla-Fraysse et Sonia Moshnyager et elle collabore régulièrement avec les grands ensembles orchestraux parisiens (Orchestre de Radio France, Orchestre de Chambre de Paris...).


SONIA MOSHNYAGER

Sonia Moshnyager commence l'apprentissage du violon à 3 ans.

Quelques années plus tard, elle à l'honneur d'être présentée et de jouer pour Lord Yehudi Menuhin. Sonia étudiera à la Haute École de Musique (HEM) de Genève dans la classe de Patrick Genet, elle y obtiendra un Master de concertiste et un Master de pédagogie. Elle recevra ensuite l'enseignement de Miguel Da Silva et obtiendra un Postgrade en alto.


Passionnée de musique de chambre, elle a le plaisir de jouer avec des musiciens tels que Shmuel Ashkenasi, Bertrand Cervera, Ricardo Castro, Jean François Hesser, Miguel Da Silva, Zhu Qian... Elle se produit dans des festivals en France comme à l'étranger, on peut citer le Banff International Festival au Canada, l'Académie de Sion en Suisse, Keshet Eilon Music festival en Israël.


En 2018, elle fonde, avec Lucile Podor et Julie Sévilla-Fraysse, le trio Klimt, qui l'amènera durant la saison 2020-2021 à se produire en France mais aussi à l'étranger . Sonia se passionne aussi pour l'orchestre et joue régulièrement au sein d'orchestres tels que l'Orchestre de Paris ou l'Orchestre National de France. En 2020, Sonia fonde l’agence de concerts Rêveries Sonores.


AURÉLIEN SABOURET

Aurélien Sabouret a fait ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jean-Marie Gamard, obtenant un Premier Prix de Violoncelle à l'unanimité du jury en 1999. Il s'est ensuite perfectionné à l'Université de Boston aux Etats-Unis sous les conseils du violoncelliste Andrès Diaz, et a remporté en 1999 le Premier Prix du « Concours International de Cordes Heida Hermann » dans l'Etat du Connecticut.


En 2000, il a été Violoncelle Solo de l'Orchestre du Tanglewood Music Center dirigé par Seiji Ozawa. En 2005, il a été invité au Festival de Musique de Chambre de l'Orangerie de Sceaux, se produisant avec le Quatuor Vogler. En Fevrier 2009, il a joué la Symphonie Concertante de Joseph Haydn à l'Opera Bastille sous la direction de Seiji Ozawa.

Il a également enregistré sous le label suisse Gallo des œuvres de musique de chambre de Bach, Schubert, ainsi que les « Métamorphoses » de Richard Strauss en collaboration avec Armin Jordan.


Aurélien Sabouret a été membre de l'Orchestre de Paris, Co-Soliste de l'Orchestre Philharmonique de Radio France et, depuis 2009, il occupe le poste de Premier Violoncelle Solo de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris.

Il joue sur un violoncelle de Paul Bailly fait à Paris en 1903.


GUILLAUME SIGIER

Guillaume Sigier étudie le piano, la musique de chambre et l’accompagnement au CNSM de Paris auprès d’Henri Barda, Roger Muraro, Jean-Frédéric Neuburger et Claire Désert. Après un Diplôme d’Artiste Interprète à Paris, il complète son expérience au Royal College de Londres. Durant son parcours, il bénéficie des conseils de personnalités telles qu’Anne Quéffelec, Hortense Cartier-Bresson, Jean-Claude Pennetier, Philippe Bianconi, Christian Ivaldi, Avedis Kouyoumdjian, le trio Wanderer…


Guillaume se produit en récital ou en musique de chambre sur les scènes parisiennes (Opéra, Salle Pleyel, Cité de la musique) et au sein de nombreux festivals français et internationaux (Ensembles en résidence de la Roque d’Anthéron, Piano à Lyon, Piano en Saintonge, En Blanc Et Noir, Festival international de Kyoto, Festival Pablo Casals, Chorégies d’Orange, Word Piano Conference de Novi Sad …).


Il partage la scène avec de nombreux artistes de sa génération comme Julien Dieudegard, Shuichi Okada, Yan Levionnois, Nicolas Ramez, ou Pierre-Yves Hodique. Il a été membre de l’ensemble Polygones et du trio Andersen. Régulièrement invité sur les ondes, il a enregistré plusieurs disques, avec la violoniste Jaha Lee et autour de l’œuvre du compositeur contemporain Fabien Touchard.


Lauréat des Révélations classiques de l’Adami 2013 et du concours WPTA, distingué au concours Maria Canals de Barcelone, Guillaume est également professeur associé au CNSM de Paris et enseignant au CRR de Boulogne-Billancourt, et directeur artistique du Festival « Notes d’été à Irancy ».


KÉVIN ROBY

Kévin Roby est un tromboniste diplômé avec honneur du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, dans la classe de trombone basse, d’euphonium et de musique de chambre. De par son passé multi-instrumentiste, il revendique le renouvellement du répertoire de son instrument en mélangeant différents styles et différentes époques.


Il collabore avec les plus grands orchestres français et internationaux tels que l’Orchestre National de l’Opéra de Paris, l’Orchestre National du Théâtre du Bolchoï etc., et il participe également à de nombreuses productions de musiques de films où il enregistre les bandes originales de nouveaux films, en musique du monde avec notamment le grand trompettiste Ibrahim Maalouf.


La musique contemporaine est un milieu qui l’intéresse également, avec plusieurs collaborations avec le compositeur français Bernard Cavanna.

Sa passion pour cet instrument s’étend sur toute la famille de celui-ci puisqu’il décide de se spécialiser dans le trombone contrebasse en allant étudier en Hollande à Rotterdam avec Brandt Attema, soliste international, et approfondit ses connaissances grâce à plusieurs masterclass (trombone basse de l’orchestre philharmonique de Berlin, trombone basse de l’Orchestre National de Boston et autres).


Lauréats de concours nationaux, internationaux et finaliste de plusieurs concours d’orchestre, Kévin continue de faire évoluer cet instrument sur toutes ses facettes.


PETTERI IIVONEN

Salué par Il Gazzettino comme un artiste doté d'une "technique irréprochable et d'une interprétation expressive", le violoniste finlandais Petteri Iivonen a été loué pour sa "maîtrise et sa sensibilité émotionnelle" et "ses détails colorés et son phrasé réfléchi" (Helsingin Sanomat).


Médaillé d'argent et lauréat du prix spécial du 10e Concours international de violon Jean Sibelius, Petteri Iivonen est actuellement Premier Violon Solo du légendaire Opéra national de Paris.


Les points forts de la carrière de soliste de Petteri incluent ses apparitions avec l'Orchestre philharmonique d'Israël, la Deutsche Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz, la Südwestdeutsche Philharmonie, l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique de Helena, l'Orchestre royal de chambre de Wallonie, l'Orchestre symphonique classique de New York, le New European Ensemble, ainsi que l'Orchestre symphonique national de Lituanie. Il s'est également produit avec l'Orchestre philharmonique de Pannon, l'Orchestra Sinfonica del Friuli Venezia Giulia, au Kazakhstan avec l'Orchestre philharmonique d'État de Zhambyl et avec l'Orchestre symphonique de la RTV de Slovénie, pour n'en citer que quelques-uns. En outre, il a été soliste avec tous les grands orchestres de Finlande.


Petteri Iivonen s'est également produit en concert au Musée du Louvre à Paris, au Walt Disney Concert Hall, au Alice Tully Hall Lincoln Center, à l'Opéra de Tokyo, au Teatro Municipal do Rio de Janeiro, au Jerusalem Theatre et au Kodaly Center. Il a travaillé avec des chefs d'orchestre estimés tels que Lahav Shani, Giancarlo Guerrero, Sakari Oramo, Jukka-Pekka Saraste, Jean-Jacques Kantorow, Leif Segerstam, John Storgards, Vello Pähn, Hannu Lintu, Paul Goodwin, Arvo Volmer, George Manahan et Chi-Yong Chung, entre autres. En 2010, Petteri a interprété le Concerto pour violon de Tchaïkovski sous la baguette de Zubin Mehta.


En tant que chambriste passionné, il collabore régulièrement avec des artistes de renommée mondiale tels que Matti Salminen, Nobuko Imai, Elisabeth Leonskaja, Michel Lethiec, Lilli Paasikivi, Clive Greensmith, Atar Arad, Monica Groop, Frans Helmerson, Michaela Martin, Arto Noras, Regis Pasquier, Paul Neubauer, Martin Beaver, ainsi que les quatuors à cordes Emerson, Michelangelo et Tokyo.


Il fait de fréquentes apparitions dans le monde entier sur NDR en Allemagne et RTBF en Belgique, la radio israélienne, France Musique, ainsi que sur Classical 96.3 à Toronto et dans tous les États-Unis, de KUSC en Californie à WQXR à New York. Yarlung Records a publié ses premiers enregistrements en 2009, avec des œuvres de Bach, Brahms, Debussy, Franck, Ysaÿe et "Eli Eli" (2008) de David Lefkowitz, dédié à Petteri Iivonen.


Grâce à la générosité de la Karolina Blaberg Stiftung, Petteri Iivonen joue un G. B. Guadagnini (1746).


PIERRE LENERT

Apprécié pour « ses interprétations de haut vol, d’une pureté d’intonation, d’une égalité de ton et d’une aisance confondante » (Costin Cazaban, Le Monde de la Musique) Pierre Lenert a fondé en 2020 le « Duo Lenert-Hirose », l'association de deux artistes aux qualités musicales hors du commun. Etsuko Hirose et Pierre Lenert se sont rencontrés grâce aux sonates de Brahms opus 120 en 2015. Leur entente et leur complicité s'était alors révélée comme évidente. Leur premier disque « Passion » s'épanouit naturellement autour de ces deux chefs-d'œuvre.


Pierre Lenert a également créé en 2015 le « Lenert-Fantasy-Group », formé de musiciens aux qualités humaines exceptionnelles, Pierre Lenert a voulu reprendre des chefs- d'œuvre écrits autour du répertoire lyrique, et partager avec le public un répertoire original allant de Aznavour, Trenet, Brassens, harmonisé avec des arrangements inédits de Frederic Sans et Regis Prudhomme.

« Son sens naturel du Bel Canto, sa superbe maîtrise instrumentale et la luminosité de ses timbres donnent à chaque pièce charme et éclat... Avec un style élégant, plein de fantaisie et de bonne humeur » (Diapason), Pierre Lenert est actuellement le seul altiste en Europe à avoir relevé le défi d'enregistrer les 24 Caprices de Niccolo Paganini à l'alto chez Paraty depuis l'intégrale interprétée par Emmanuel Vardi en 1965 chez Epic.


Au disque, sa discographie comporte l’intégrale de l’œuvre pour alto et piano de Henry Vieuxtemps, ainsi que plusieurs disques récital consacrés à la musique de Carl Reinecke, Niccolo Paganini, Félix Mendelssohn, Georges Enesco, Jean Françaix, Darius Milhaud, Clara Schumann, Joannes Brahms et Joseph Joachim.

« Avec Pierre Lenert, la musique monte d’un ton grâce à une interprétation splendide de la part de l’altiste français, sûr, lyrique et capable de doter son phrasé d’une perfection continue. » (El Periodico, Barcelone). Sa rencontre avec Yehudi Menuhin sera déterminante : sous sa direction, il va interpréter Harold en Italie de Berlioz et le Concerto de Bartok, et devenir soliste de sa Fondation. Pierre Lenert est également Lauréat de la Fondation Philipp Morris, ainsi que de grands concours internationaux : Lionel Tertis, Markneukirchen, Maurice Vieux.


Pierre Lenert est Directeur Artistique du Festival International de Musique de Chambre « Sérénade » ainsi que du Festival « Le Goût de la Musique ». Il est professeur à l’Ecole Normale de Musique-Alfred Cortot

Il joue actuellement le magnifique alto de Jean-Baptiste Vuillaume de 1865, « Comte Cheremetièv ».




Credit photos : Aurelia Thys, scène du Rosey Concert Hall du 19 mars 2022


291 views0 comments
bottom of page