Search
  • cchumanity

Humani-Concert exceptionnel avec Alexander Boldachev et Quentin Kayser | Lundi 4 juillet à Grandvaux

Updated: 1 day ago

English version in blue


"Sans la musique, la vie serait une erreur" - Friedrich Nietzsche


Le lundi 4 juillet, l'association CoCreate Humanity aura l'honneur d'accueillir des musiciens et des artistes exceptionnels à Grandvaux, en Suisse. Il ne peut y avoir de nobles causes sans voix pour les porter.


C'est à travers ses concerts que CoCreate Humanity sensibilise le grand public à la santé mentale et au bien-être psychosocial dans le secteur humanitaire et à la nécessité d'une prise en charge des humanitaires en souffrance. CoCreate Humanity est une communauté de pairs humanitaires qui offre un espace de discussion neutre, bienveillant, impartial et détaché des organisations-employeurs. Véritable sas de décompression, elle permet aux travailleurs humanitaires souffrant de trouble de stress post-traumatique, d'épuisement professionnel et de stress de libérer la parole, et propose de les mettre en relation avec des professionnels selon les besoins de chacun. Il n'existe pas une seule façon de soigner ou de guérir. Travailler au plus près de l'individu, c'est admettre que chaque individu est unique, que chaque individu a un trauma qui lui est propre, et que chaque trauma a sa voie propre de guérison. Aujourd'hui, il est temps que les organisations instaurent, en interne, une véritable "culture du prendre soin" pour l'ensemble de leurs collaborateurs.


Touchés par l'initiative de soutien de CoCreate Humanity, c'est tout naturellement que Quentin Kayser (handpan) et Alexander Boldachev (harpe) ont répondu présent pour ce concert caritatif qui permettra à l'association de lever des fonds pour poursuivre son action.

Le concert se déroulera le lundi 4 juillet de 19 à 21 heures à la Grande Salle de Grandvaux, Place du Village 7, 1091 Grandvaux (Suisse) sous le restaurant Tout un monde.


Déroulement de l'événement :

Accès : parking communal de Grandvaux | En train : station Grandvaux puis 10-15 min à pieds

18 heures : ouverture des portes - buvette et restauration à disposition

19 heures : discours d'ouverture de Michel Chavanne (Président de Lavaux Patrimoine mondial) et des trois cofondateurs Hélène Ros, Christoph Hensch et Sébastien Couturier.

19h10 première partie : Camila Casisk (voix) et Sylvain Lavoux (guitare) - Hallelujah de Leonard Cohen

19h15-20h : Quentin Kayser (Handpan)

20h-20h45 : Alexander Boldachev (harpe)

21h-23h30 : buvette et restauration possible sur place avec les sushis suisses de Swiss in Sushi et les pâtisseries de Lauraworld Catering, vins de la vigneronne de Cully Mina Monnier (Plant Robert), vente de produits CoCreate Humanity, échange avec les musiciens et les cofondateurs.

NOUS NOUS RÉJOUISSONS DE VOUS ACCUEILLIR !


"Without music, life would be a mistake" - Friedrich Nietzsche


On Monday 4 July, CoCreate Humanity will have the honour of welcoming exceptional musicians and artists to Grandvaux, Switzerland. There can be no noble causes without a voice to carry them.


It is through its concerts that CoCreate Humanity raises awareness of mental health and psychosocial well-being in the humanitarian sector and the need to care for suffering humanitarians. CoCreate Humanity is a community of humanitarian peers that provides a neutral, benevolent and impartial space for discussion that is detached from employer organisations. It provides a safe space for aid workers suffering from post-traumatic stress disorder, burnout and stress to speak out, and it offers links to professionals according to individual needs. There is no one way to treat or heal. Working closely with the individual means recognising that each person is unique, that each person has their own trauma, and that each trauma has its own way of healing. Today, it is time for organisations to establish, internally, a real "culture of care" for all their employees.


Touched by CoCreate Humanity's support initiative, it is only natural that Quentin Kayser (handpan) and Alexander Boldachev (harp) have responded to this charity concert which will allow the association to raise funds to continue its work.

The concert will take place on Monday 4 July from 7 to 9 pm at the Grande Salle de Grandvaux, Place du Village 7, 1091 Grandvaux (Switzerland) under the restaurant Tout un monde.


Event details:

Access: Grandvaux municipal car park | By train: Grandvaux station then 10-15 min walk

6 pm: doors open - refreshment stand and food available

7pm: opening speech by Michel Chavanne (President of Lavaux World Heritage) and the three co-founders Hélène Ros, Christoph Hensch and Sébastien Couturier.

7.10 pm opening act: Camila Casisk (voice) and Sylvain Lavoux (guitar) - Hallelujah by Leonard Cohen

7.15-8pm: Quentin Kayser (handpan)

8-8.45pm: Alexander Boldachev (harp)

9-11.30pm: refreshments and catering available on site with Swiss in Sushi sushi and pastries from Lauraworld Catering, wines from Cully winemaker Mina Monnier (Plant Robert), sale of CoCreate Humanity products, discussion with the musicians and co-founders.

WE LOOK FORWARD TO SEEING YOU THERE!


Placement libre : 200 places disponibles | Free seating: 200 seats available

Vente de billets en ligne ou sur place au tarif unique de 50 CHF | Tickets can be purchased online or at the venue at the single price of CHF 50.

Virement bancaire sur compte PostFinance | Bank transfer to PostFinance account

Bénéficiaire | Beneficiary : CoCreate Humanity

Adresse : Rue de Monthoux 64, 1201 Genève - Suisse

IBAN: CH29 0900 0000 1525 2475 2 | BIC-SWIFT: POFICHBEXX

Intitulé | Title : indiquer le nombre et les noms des personnes présentes + Grandvaux 04.07 | indicate the number and names of those present + Grandvaux 04.07

Paypal : info@cocreatehumanity.org

Sur place | On site : Maestro, Mastercard, Visa et espèces

TWINT (uniquement en Suisse | only in Switzerland) : indiquer le nombre et les noms des personnes présentes + Grandvaux 04.07 | indicate number and names of attendees + Grandvaux 04.07











LES ARTISTES | THE ARTISTS


ALEXANDER BOLDACHEV

Alexander Boldachev est un harpiste virtuose, compositeur, professeur, artiste exclusif de la maison de harpe italienne Salvi Harps, soliste invité du théâtre Bolshoi. Il a obtenu un Master en harpe, composition et direction d'orchestre à l'Académie des Arts de Zurich, devenant le meilleur diplômé du Professeur Catherine Michel. Lauréat de plus d'une douzaine de concours internationaux prestigieux, y compris des concours de composition ; récompensé par les prix "Britain's Brilliant Prodigies", "Aoyama Music Award" à Kyoto, "Pro Europa" en Autriche, décerné par Heinz Fischer pour des réalisations de haut niveau dans le domaine de la culture ; membre des fondations internationales Vontobel en Suisse et Banque Populaire en France, ainsi que des fondations russes pour le développement des jeunes musiciens Spivakov, Temirkanov, le Rotary Club et les Maisons de la Musique qui ont donné le coup d'envoi à sa carrière. Lauréat du Prix Walo de la télévision en Suisse.

En 2021, il a reçu une lettre de remerciement du ministre du gouvernement de Moscou.

En 25 ans de travail actif, Alexander s'est imposé comme un interprète au répertoire immense, un producteur et organisateur créatif de concerts et d'événements, un conférencier et présentateur intéressant, un chercheur en musique et arrangeur de plus de 200 œuvres de musique classique et pop pour harpe, un compositeur audacieux à la recherche de nouvelles formes de distribution matérielle, un utilisateur actif des réseaux sociaux, un musicien et chef d'orchestre multiformat. Il représente la Russie sur tous les continents, participe activement au développement de l'image moderne de l'artiste, transmet son savoir dans de nombreuses master classes.

L'activité de la harpiste russe est consacrée à la popularisation de la harpe, de la musique russe, à la création d'un équilibre entre "culture" et "art", à des actions éducatives et à la lutte contre les stéréotypes.

En 2019, Alexander a organisé le premier festival de harpe à Zurich, où de nombreux artistes russes, dont des lauréats de la Fondation Spivakov, se sont produits en collaboration créative avec leurs collègues suisses. Le 20 octobre 2020, Alexander a initié la Journée mondiale de la harpe, qui a rassemblé plus de 100 harpistes de 50 pays sur une seule plateforme en ligne. Pendant sept heures, des musiciens du monde entier ont interprété des musiques nationales.

Alexander joue de la harpe, du piano et écrit de la musique dès l'âge de cinq ans. Il a commencé son éducation musicale dans sa ville natale de Saint-Pétersbourg, à partir de l'âge de douze ans en France, et à l'âge de quinze ans il a poursuivi ses études en Suisse. Il voyage avec des concerts en solo dans le monde entier, anime des master classes dans des établissements d'enseignement tels que le Conservatoire royal de Toronto, la Juilliard School de New York, la Royal Academy de Londres, l'Académie Ferenc Liszt de Budapest. En 2018, il a écrit et interprété un solo de harpe électronique lors de la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde de la FIFA, partageant la scène avec Robbie Williams et Aida Garifullina. Il se produit dans des salles mondiales telles que le Carnegie Hall de New York, la salle Gaveau à Paris, le Musikverein de Vienne, la grande salle de la Philharmonie de Saint-Pétersbourg, et d'autres, aussi bien avec des concerts en solo qu'en collaboration avec de nombreux orchestres européens et russes.


Alexander a reçu le prix de la "Meilleure reprise rock" lors des Akademia Music Awards à Los Angeles pour une interprétation unique de la chanson "Californication" du groupe américain Red Hot Chili Peppers. Sa vaste activité de composition se concentre sur l'élargissement du répertoire de la harpe par le biais de transcriptions de musique classique ("Shéhérazade", "Petrouchka", "Demon"), d'interprétations de succès populaires (The Beatles, Nautilus Pompilius, ABBA, KINO, Deep Purple, Nirvana, Scorpions, Ray Charles, Michael Jackson, Adele) et de musiques de films ("Pirates des Caraïbes", "Spirited Away", "Circus", "My gentle and tender beast").

En 2017, le chef d'orchestre du théâtre Bolchoï, Tugan Sohiev, a invité Alexander à se produire sur les premières de "Carmen", "La condamnation de Faust" et le très acclamé "Nureyev", où il a édité et joué le solo unique pour la Harpe sur scène. Quelque temps plus tard, la première de son opus "Verbum" basé sur une histoire de Nabokov pour chœur, harpe, orgue et récitant a eu lieu sur la scène historique. En outre, depuis 2017, Alexander travaille en tant que directeur musical, compositeur et l'un des acteurs de la pièce d'Alla Demidova et Kirill Serebrennikov "Akhmatova. Poème sans héros" au Centre Gogol. L'une de ses dernières œuvres théâtrales a été la pièce unique "Orphée" avec Chulpan Khamatova.

Alexander Boldachev participe aux festivals Burning Man, Musical Olympus, New Names, Mozart+, Davos et Gstaad en Suisse, Big Russian Ball à Rome, Bravo Award, SKIF Sergey Kuroyokhin, défilés Burberry et D&G, projets des Maisons de la musique de Moscou et Saint-Pétersbourg.

Le point culminant de l'année 2018 a été la première tournée mondiale : concerts et masterclasses aux États-Unis, en Angleterre, en France, au Japon, au Brésil, au Canada, en Suisse, en Chine, à Singapour, à Hong Kong, en Indonésie, en Allemagne, en Turquie, en Argentine, en Italie, en Serbie et en Russie.

Parmi ses albums, citons le "Frédéric" avec la musique de Chopin, "Harp as an Orchestra" avec les airs d'opéra préférés, "From Russia with Harp" avec 15 compositeurs russes, et plusieurs projets communs avec le violon, la flûte, le piano et la voix.


Quelques vidéos :

Californication

Jammin'

Bohemian Rhapsody


BIOGRAPHY ALEXANDER BOLDACHEV IN ENGLISH

Biography Boldachev ENG
.pdf
Download PDF • 2.04MB

QUENTIN KAYSER

Voyageur dans l’âme et musicien multi-instrumentiste, Quentin Kayser a développé sa passion pour la musique dès son plus jeune âge. Autodidacte, il s'est mis à composer instinctivement en explorant les sons et les différentes harmonies que lui offraient les instruments qui passaient entre ses mains. Après 25 années d'explorations approfondies au piano, à la guitare, aux percussions, à la flûte bansuri et au chant, Quentin a joué du Handpan pour la première fois en 2011.

Le hasard des voyages lui a fait rencontrer un percussionniste de talent, Steve Shehan, qui lui à permis d'essayer ses propres handpans.


Ce jour a été le premier jour de sa nouvelle créativité musicale, rythmique et harmonique. Après 5 ans d'exploration avec cet instrument magique, Quentin décide de faire partager publiquement sa musique, touchant le coeur et l'âme de ceux qui l'écoutent.

La musique qui sort de ses handpans devient son art et sa passion première.

Il sort en octobre 2017 "Hexagon", un premier album auto-produit de 9 titres et en mars 2019 "Healing", un album auto-produit et financé par près de 200 personnes à travers une campagne de financement participatif.


Pourquoi “Healing”?

Interview de Quentin Kayser : "J’ai deux explications qui se rejoignent. En mars 2018, je présentais dans la ville de Nîmes le Handpan à une personne que je ne connaissais pas et qui s’est mise a pleurer à l’écoute de mon jeux musical. Je me rappelle très bien de la sensation qui m’a parcouru et j’ai tenté de la retranscrire avec une mélodie improvisée, j’ai de suite ressenti une énergie de guérison. Cela a été les premières notes de la piste numéro 3 que j’ai appelé "Healing".

La deuxième explication vient de l’intention porté au projet. Je pense qu’une mélodie sortie du coeur, partagée avec amour et écoutée avec beaucoup d’attention a le pouvoir de soigner l’âme de ceux qui la reçoivent. L’intention du projet d’album était devenu clair et donner le nom de "Healing" à celui-ci prenait alors tout son sens."


A traveller at heart and a multi-instrumentalist, Quentin Kayser developed his passion for music at a very young age. Self-taught, he began to compose instinctively by exploring the sounds and different harmonies offered by the instruments that passed through his hands. After 25 years of extensive explorations on piano, guitar, percussion, bansuri flute and vocals, Quentin played the handpan for the first time in 2011.

By chance of travel, he met a talented percussionist, Steve Shehan, who allowed him to try his own handpans.


That day was the first day of his new musical, rhythmic and harmonic creativity. After 5 years of exploration with this magical instrument, Quentin decided to share his music publicly, touching the hearts and souls of those who listen to it.

The music that comes out of his handpans becomes his art and his primary passion.

In October 2017 he released "Hexagon", a first self-produced album of 9 tracks and in March 2019 "Healing", a self-produced album financed by nearly 200 people through a crowdfunding campaign.


Why "Healing"?

Interview with Quentin Kayser: "I have two explanations that come together. In March 2018, I presented the Handpan in the city of Nîmes to a person I didn't know and who started to cry when she heard my musical game. I remember very well the feeling that came over me and I tried to transcribe it with an improvised melody, I immediately felt a healing energy. This was the first notes of track number 3 which I called "Healing".

The second explanation comes from the intention of the project. I believe that a melody that comes from the heart, shared with love and listened to with great attention has the power to heal the soul of those who receive it. The intention of the album project became clear and giving the name "Healing" to it made sense.


Vidéos : Si Satie... , Instrument de l'Elf


PREMIÈRE PARTIE | OPENING ACT


CAMILA CASISK

Chanteuse et compositrice brésilienne, Camila a participé à de nombreux concours de chants et se produisait dans des bars dans son pays natal. Elle a quitté le Brésil pour faire des études et aspirait à travailler dans l'humanitaire. Elle travaille aujourd'hui à la Croix-Rouge vaudoise et est mariée à un ancien humanitaire du Comité international de La Croix-Rouge (CICR).


Camila a fait la connaissance de la cofondatrice de CoCreate Humanity, Hélène Ros, en septembre 2020. Elle lui a partagé les traumatismes vécus par son mari durant sa première mission humanitaire, l'impact sur leur couple et comment cela a remis en question ses attentes vis-à-vis du secteur humanitaire. Le soutien de pair à pair, apporté à son mari par le biais de l'association, a été très précieuse.


A Brazilian singer and songwriter, Camila has participated in numerous singing competitions and performed in bars in her native country. She left Brazil to study and aspired to work in the humanitarian field. She now works for the Vaud Red Cross and is married to a former humanitarian from the International Committee of the Red Cross (ICRC).


Camila met CoCreate Humanity co-founder Hélène Ros in September 2020. She shared with her the trauma her husband experienced during his first humanitarian mission, the impact on their relationship and how it challenged her expectations of the humanitarian sector. The peer-to-peer support provided to her husband through the association was invaluable.


Survival, (Luke's Escape Original Soundtrack)


SYLVAIN LAVOUX

Sylvain a 12 ans quand il reçoit en cadeau l’album CD Nevermind de Nirvana. Son demi-frère de 2 ans son aîné est passionné de musique rock, et les titres tournent en boucle dans les baladeurs K7. C’est décidé, il veut apprendre la guitare pour jouer comme ses idoles. Un an plus tard, il reçoit sa première guitare. Infatigable autodidacte, il veut reproduire tout ce qu’il entend : des grands classiques rocks aux génériques de séries TV en passant par les musiques de jeux vidéos, tout y passe, c’est une question de feeling. L’émotion est le seul critère, apprivoiser cette énergie par l’instrument la plus belle récompense.


Les années passent et Sylvain rejoint différentes formations qui lui permettent d’élargir sa palette de jeu à des styles musicaux tels que le blues, le jazz, la funk, et bien d’autres. Accroc aux jam sessions et aux voyages, il cumule les deux et décide de partir quelques mois en Californie, où il rencontre certaines de ses idoles en jouant dans des clubs réputés comme au Baked Potato de Los Angeles par exemple. C’est un véritable pèlerinage qui lui permet de s’ouvrir à de nouveaux univers, avec un même langage universel : la musique.


En plus de la technique de guitare et la dextérité, Sylvain est obsédé par la recherche sonore. Influencé par la musique electro des 80’s, il se perfectionne dans la maîtrise des effets et reprend même des circuits qui lui permettent de créer ses propres effets sonores sur mesure, dont certains sont utilisés dans ses dernières compositions. “Je vois la guitare comme outil de création, comme véhicule de l’émotion plus que comme simple instrument à cordes, un langage à part entière qui n’a pas de limites”.


Sylvain was 12 years old when he received Nirvana's CD album Nevermind as a gift. His half-brother, 2 years older than him, is passionate about rock music, and the tracks on the CDs are playing over and over again. It was decided that he wanted to learn to play guitar like his idols. A year later, he received his first guitar. Untiring self-taught, he wants to reproduce everything he hears: from the great rock classics to the TV series credits, not forgetting video game music, it's all a question of feeling. Emotion is the only criterion, taming this energy through the instrument is the best reward.


The years go by and Sylvain joins different bands which allow him to widen his playing range to musical styles such as blues, jazz, funk, and many others. Addicted to jam sessions and travelling, he decided to go to California for a few months, where he met some of his idols while playing in famous clubs such as the Baked Potato in Los Angeles. It was a real pilgrimage that allowed him to open up to new worlds, with the same universal language: music.


In addition to guitar technique and dexterity, Sylvain is obsessed with sound research. Influenced by 80's electro music, he perfected his mastery of effects and even picked up circuits that allowed him to create his own custom sound effects, some of which are used in his latest compositions. "I see the guitar as a tool for creation, as a vehicle for emotion rather than just a stringed instrument, a language in its own right that has no limits.


FLYERS DU CONCERT DISPONIBLES | CONCERT FLYERS AVAILABLE HERE

Flyer Humani-Concert_04_07
.pdf
Download PDF • 1.79MB

Credit photo: Hélène Ros - Grandvaux

378 views0 comments