NOTRE ÉQUIPE

Helene Ros 2020-4-21 20.4.11.842_BW.jpg
SebC.jpg
2019-05-12 19.03.30DSCF1385.JPG Nyon_BW.

Hélène Ros

Hélène Ros est née le 26 janvier 1978 à Lyon, France.

Elle est l’aînée d’une fratrie de six enfants et la fille de deux réfugiés politiques qui sont arrivés en France en 1977 après avoir fui le régime génocidaire de Pol Pot.

Titulaire d’un diplôme d’études universitaires générales de droit à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, elle est contrainte d’arrêter ses études durant sa troisième année alors qu’elle souhaite s’orienter vers le droit international.

Après plusieurs petits boulots, elle découvre le monde de la logistique et les rouages du commerce international où elle apprendra le métier de logisticien « sur le tas » dans différents secteurs d’activités tels que l’agro-alimentaire, le déménagement international et le pétrole.

C’est la logistique qui la conduira au siège du Comité international de la Croix Rouge à Genève en 2015 où elle ne restera que quelques années.

Son histoire familiale l’a poussée à s’intéresser au monde humanitaire, notamment la présence du Comité international de la Croix Rouge (CICR) et de Médecins Sans Frontières (MSF) dans les soins apportés à ses parents durant leur séjour à la frontière thaïlandaise-kampuchéenne, et, par la suite, les actions d’Handicap International dans la lutte contre les mines antipersonnel dont le peuple khmer a tellement souffert.

Les traumatismes de guerre, jamais évoqués, peuvent générer une souffrance et une violence du « non-dit » au sein d’une famille, parfois même sur plusieurs générations. Les enfants deviennent alors des dommages collatéraux des troubles de stress post traumatiques dont souffrent leurs aînés.

En cofondant l’association CoCreate Humanity avec ses deux amis Christoph Hensch et Sébastien Couturier, Hélène veut souligner l’importance du « devoir de mémoire », l’importance des témoignages des humanitaires et des familles qui ont perdu un être cher dans l’exercice de sa mission. La voie de la guérison passe parfois par la parole, par l’écoute ou par le simple sentiment d’être soutenu.

CoCreate Humanity souhaite relever ce challenge en tant que communauté de pairs et rester ainsi au plus près de l’essence même du travail humanitaire, à savoir l’être humain lui-même.

Sébastien Couturier

Sébastien Couturier est né le 19 septembre 1975 à Avully (Genève), Suisse.

L’intérêt de l’action humanitaire lui a été transmise par son père qui est lui-même un ancien humanitaire.

 

Titulaire d’un Certificat Fédéral de Capacité (CFC) et d’un diplôme d’électromécanicien, il a dans l’optique de reprendre le garage familial qui, bien avant l’heure, était une entreprise à vocation sociale avec des valeurs et une éthique issue de l’humanitaire. La crise économique de 1995 met fin à l’activité de la structure familiale, il soutient alors son père dans la création d’une nouvelle entreprise active dans l’apiculture en Tanzanie avec, là encore, un très fort engagement vis-à-vis des populations locales sans but lucratif.

La suite logique a été son engagement au Comité international de la Croix Rouge (CICR) pendant dix-huit ans, dont quinze ans sur le terrain. Sébastien a été déployé sur des missions opérationnelles en Afrique, au Moyen-Orient, au Sud-Caucase et en Afrique du Nord pendant le « Printemps Arabe » puis pendant quatre années au siège social du CICR à Genève.

Ses années d’expérience lui ont permis de réaliser le manque de suivi des organisations humanitaires à l’égard des travailleurs humanitaires souffrant de traumatismes suite à leurs missions sur le terrain. Lorsque l’engagement se termine, une fois les séquelles physiques soignées, ces derniers restent seuls et souvent isolés avec leurs fantômes et leurs souvenirs.

C’est cette expérience d’humanitaire qui a motivé Sébastien a cofondé l’association CoCreate Humanity avec Christoph Hensch et Hélène Ros, rencontrés sur son parcours au CICR.

Christoph Hensch

Christoph, père de deux enfants, travaille dans le secteur à but non lucratif et humanitaire depuis l'âge de 26 ans. Il a diverses expériences dans le travail et la gestion de l'aide humanitaire ainsi qu'une expérience en matière de gouvernance. Depuis 2017, il occupe un poste au sein des ressources humaines du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et organise les missions de déploiements sur le terrain.

Il a été Directeur Exécutif de la Fondation Mandala, une ONG fournissant des services de soutien psychologique aux ONG du secteur de l'aide humanitaire et du développement international. Il a travaillé, durant plusieurs années avec le CICR, dans de nombreux pays tels que l'Afghanistan, le Cambodge, la Yougoslavie, le Sri Lanka, la Somalie, la Russie (Tchétchénie) et l'Iran, ainsi qu'avec Oxfam en Amérique Centrale.

 

En 1996, Christoph a subi l'attaque coordonnée et ciblée d'hommes armés sur l'hôpital de campagne du CICR à Novye Atagi en Tchétchénie (au sud de la Russie). Alors que six de ses collègues ont été tués cette nuit-là, il a été abattu et laissé pour mort.

Il reconnaît que ce n'est pas seulement un événement violent et traumatisant initial qui peut laisser des effets débilitants sur la vie de quelqu'un, mais aussi le long et difficile voyage de guérison. Il a écrit sur ses expériences dans un article pour la Revue Internationale de la Croix-Rouge en 2016 : Vingt ans après le Novye Atagi : un appel à prendre soin des humanitaires.

Il pose comme principe le rôle important de la communauté dans le soutien du processus de guérison pour ceux qui vivent des expériences traumatiques et d'épuisement professionnel, et propose une approche intégrale et collaborative par divers intervenants.

 

En 2007, Christoph a reçu la Médaille Henri Dunant, la plus haute distinction du mouvement de la Croix-Rouge dans le monde, en reconnaissance de son "service exceptionnel et ses actes de grande dévotion" dans son travail humanitaire.

 

Aujourd'hui, Christoph se consacre à sa vision de bâtir CoCreate Humanity comme une communauté de soutien par les pairs pour les travailleurs humanitaires du monde entier. Profondément motivé par sa propre expérience de traumatismes et de rétablissement, il aspire à aider les autres soignants qui ont souffert de leur engagement humanitaire à parvenir à la guérison, à la reconnaissance et à la compréhension.

 
 
 

© 2021 by CoCreate Humanity